Memup , c'est fini ...

Capture d’écran 2014-08-12 à 20.52.26

Memup a été placée en liquidation judiciaire le 9 juillet 2014 par le tribunal de Créteil. Cette faillite a été très discrète puisque c’est par hasard qu’un mois après cette information a été dévoilée par le site MiniMachine  . Le site de Memup lui même ne l’indique pas , il est juste «  indisponible pour des raisons technique »   

Capture d’écran 2014-08-12 à 21.04.35

C’etait un « fabricant » qui avait fait des produits beaux  … A l’intérieur , et moins beaux à l’extérieur … Par exemple le SlidePad NG 708 était plutôt bien fabriqué , je l’avais démonté …Voici donc les photos tirés de ce démontage ... 

Ce qu’on peut dire c’est que c'était du montage soigné : la carte est clean , il y a des rubans adhésifs pour fixer les câbles un peu longs... Toutes les touches sont reliées ensemble , c’est plus facile à monter ... 

Au début j’étais étonné puis j’ai compris : le haut parleur  est collé de travers pour mieux laisser le son passer ... Remarquez qu’on a bien torsadé le câble rouge avec le câble noir ..

Même démonté le boitier restait assez rigide pour éviter les vagues sur l’écran ...

Enfin ou voyais un blindage de la carte plutôt important ...

Cétait vraiment du bel ouvrage ...  Ce qu’on remarque aussi ( et c’est assez rare ) c’est que tout était fixé sur la face avant , le dos n’est q’un couvercle sans importance ... Bref , les ingénieurs qui l’ont crée doivent plutôt en être fiers …

On revient au sujet du jour … 

Cette faillite n’est pas franchement une surprise , les tablettes Memup n’etaient pas le genre de machines qui se faisaient remarquer … Ni par la fiche technique , ni par le look , ils ne concevaient pas leurs tablettes mais les faisaient sous-traiter chez les mêmes fabriquants que Carrefour , MPman et bien d’autres … Mais avec une certaine exigence de qualité . A ce petit jeu seules les grandes surfaces peuvent gagner de l’argent car elles suppriment un intermédiaire … 

Le soucis c’est que bien des «  fabricants » du type MPman , Storex ou Logicom risquent le même sort s’ils n’ajoutent pas un savoir-faire qui donerait de la plus-value à leurs produits ,  mais pour cela il faut un bureau d’études et des ingénieurs ! 


 © philippe LEGRAND 2010-2016