Quel avenir pour Archos ?

Sur un forum j’ai discuté sur l’avenir d’ Archos , et de ce qu’  Archos a intérêt de changer  s’il veut survivre ... En voici quelques unes de mes interventions sur un forum de discution ...

Les textes en fond orange sont des adaptations de mes discutions sur ce forum 

Les derniers chiffres de l’activité industrielle d’ Archos ne sont pas encore très bonne : Archos continue à perdre de l’ argent , mais moins rapidement .

La percée des tablettes ne semble pas vraiment avoir un effet marquant sur les résultats d’ Archos .

Le gros problème d’ Archos est qu’il n’ y a pas de gamme cohérente  en design et fonctions comme ont bien des entreprises . Archos se contente donc de rebadger la plupart des produits de la nouvelle gamme vision , et continue à concevoir ses produits traditionels mais sans grande imagination  ! 

Je pense que les finances d’ Archos sont un détail , et bien des entreprises au bord de la faillite ont su innover et se redresser !

Seulement il ne faut pas se lancer dans le low cost et le haut de gamme en même temps , pour une marque française , le bas de gamme est une folie ... Il y a peu ’ai dû transporter 3 Go de données sur différentes machines , mon vieil  iPod ne le permettant pas j’ai décidé d’acheter une clé USB ou un petit baladeur numérique ; j’ai donc pris un Archos 1 Vision et là , en voyant le produit et ses imperfections , je me suis dit qu’ Archos est en mauvaise posture : le rebadgage de produits chinois est un métier : celui de bien choisir son produit ,une machine comme l’ Archos 1 peut flinguer une réputation d’une entreprise !

Passons sur le ressenti plutôt camelote des principales touches , c’est regrettable mais à ce prix là on ne peut pas trop critiquer , cependant cela place vraiment le produit dans la catégorie " chinoiserie " . Cela aurait certainement couté 10 centimes d’Euros à avoir de bonnes touches !

Le logiciel de conversion de fichiers sous Windows 7 bugues , ce serait un peu compliqué à expliquer mais en contournant le bug on peut quand même s’en servir !

Le ponpon , un truc qu’on ne voit que dans les chinoiseries : soi disant compatible Mac , il se laisse polluer par les fichiers cachés des Macs ! Pire , du presque jamais vu , la seule façon de le nettoyer c’est d’utiliser un PC Windows ( cool pour une machine compatible Mac ) et de configurer le PC  pour voir les fichiers cachés et les supprimer !

Archos ne peut prétendre être une marque vendant du haut de gamme et produire ce genre de machines !

Et je dirais que c’est dommage car si Archos avait bien fait son travail , entre autres au niveau logiciel , ce serait un petit appareil plutôt sympa !

Pour en revenir  à ce que Archos peut faire dans sa situation il faut voir ce qu’ont fait d’autres entreprises dans cette situation ...

Les exemples sont nombreux et quand on cite Apple en exemple il faut voir que l’on parle d’une entreprise qui était has-been et ruinée il y a environ 10 ans ! Apple n’avait même pas les moyen de poursuivre le développement de son produit le plus révolutionnaire : le Newton !

Je vais un peu en parler car c’est très caractéristique d’une boite à la dérive qui renait ... Et peut s’appliquer à Archos

Ce qui est intéressant c’est la réponse de Steve Jobs rappelée aux commandes .

1 : on trouve de l’argent : Apple enterre la hache de guerre judiciaire contre Microsoft ( qui avait plagié Mac OS ) et s’arrange à l’amiable pour avoir tout de suite des liquidité ... Archos semble avoir fait ce travail de recherche de liquidités !

2 : on ampute la gamme , quitte à revenir plus tard ! Exit le Newton ( qui est l’ancètre du iPad  )un appareils révolutionnaire mais couteux pour Apple ! Là pour Archos , c’est plus difficile , la gamme n’est déjà pas très étendue , mais Archos pourrait abandonner les netbooks ou la gamme vision ( j’y reviendrais ) .

3 : on innove mais pas n’importe comment : il faut que cela marque !

Je vais donner deux exemples ...

L’iMac est le premier produit Apple de l’ère moderne ! il a révolutionné la marque et aussi un peu l’informatique car on mettait enfin des boitiers de couleur et d’un design domestique , il était simple à utiliser et pas trop cher , il s’en est vendu des millions ... Si on voit l’iMac du coté technique : C’est un dérivé d’un vieux PowerMac G3 remis plus ou moins au gout du jour et misant tout sur l USB ! Techniquement c’est du replâtrage d’un produit obsolète ...Archos aurait pu choisir cette voie : Avoir une idée de design en utilisant des bases techniques éprouvées remise au gout du jour ! Souvent on confonds look et design , il y a une grosse difference d’essence  , le design , n’est pas juste un nouveau look , c’est l’adéquation entre l’ergonomie d’un produit et son esthétique . Le design , cela ne coute pas cher et cela rapporte ... A la place Archos nous sort un Archos 7 HT avec un capuchon pour cacher la webcam qui n’est pas là , et aucune signature design cohérente entre les appareils  Archos ... Là pour moi c’est la plus grande erreur d’ Archos . Seulement un design sans technique , cela ne sert à rien ...

La seconde révolution a été Mac OS : là aussi on fait du neuf avec du vieux , la base de Mac OS X est un Unix : FreeBSD où on a greffé un émulateur Mac OS 9 et une nouvelle interface graphique...Archos aurait pu faire de même : Linux , c’est pas pour les chiens ! Il est assez facile de changer l’interface sur tout Linux car l’interface est totalement indépendante de l’ OS , de petites équipes de développeurs ont fait des choses remarquables ( Voir Jolicloud ) sans grand moyen .

Ce genre de politique de remise en question totale des produits d’une marque est risquée : on est sur de déplaire à une partie non négligeable des fans de la marque par la soi disant trahison à la tradition de la marque , par contre cela amène  un grand nombre de nouveaux utilisateurs !


 © philippe LEGRAND 2010-2017