Test Acer Liquid E3 : Conclusion ...

IMGP2478

Et voici donc la fin du test de l’ Acer Liquid E3 … 

Acer se positionne dans le « millieux de gamme »  entre les Wiko , Infini ou Logicom et les Samsung , Apple et autres marques  très cotées … Est-ce concluant  ? 

Conclusion ...

Ma  première impression durant le test est souvent la bonne , et quand je commence l’écriture du test j’ai déjà plusieurs heures d’utilisation et sait grosso-modo ce qui va être le ton général de l’article : description ironique  d’une «  daube »  ou test sérieux et exhaustif d’une belle machine … Parfois j’ai des surprises , pas dans son cas : c’est une machine très jolie , très agréable à utiliser avec un très bon appareil photo et un bon processeur ! A peu de chose près  ce que je déclarait  dans mes premières impressions , l’autonomie de la machine reste tout à fait acceptable alors que j’avais un petit doute : même pendant les tests où la machine est utilisée d’une manière assez importante j’ai tenu plus d’une journée ..

Mais j’adapte ma critique au prix , et une autonomie tout juste passable et un GPS plutôt léthargique n’est pas totalement normal sur une machine de ce prix … Mais rien de rédhibitoire sauf pour les drogués de YouTube , ceux qui s’envoient des centaines de SMS par jour ou ceux qui sont au téléphone du matin au soir  … 

Et il y a les «  petits plus » et les « petis moins » , là il y a 3 gros plus : son écran que je trouve très bon , les logiciels « bonus »  et son appareil photo … Pas de «  petits moins » à part 2 ou 3 petits bugs sans conséquences ( ni gel ni redémarrage )  …  

Je pense que cet appareil est adapté à ceux qui veulent en toute circonstance pouvoir faire de belles photos ,  profiter des réseaux 3G ( Pages Web , actualité en temps réel , etc … )  et s’en servir comme baladeur par casque ou sans fil  ( le Bluetooth est puissant )… Et pour éventuellement  téléphoner bien entendu ( puisque cela reste une activité faite avec les smartphones , même si elle est devenue marginale sur ce type de machine )  … Et après tout cela correspond à la majorité des utilisateurs de smartphone actuels ...

 © philippe LEGRAND 2010-2017