Test Ainol Mini PC 2 : Cela faisait un bail ...

DSCN3965

Cela «   faisait un bail » que je n’avais testé une Ainol . Pourtant c’est ma marque purement chinoise préférée ( Lenovo , cela compte pas , c’est une multinationale ) .

Cette fois - ci c’est un nano PC Windows et Android , l’ Ainol Mini PC 2 , qui a été  l’heureux élu ! 

Attention , ce genre de produits n’est qu’en import , il est donc préférable de le payer via un compte Paypal , si  le vendeur est indélicat ou peu sérieux vous avez un moyen de vous faire rembourser . Mon premier ainol Mini PC 2 s’etait perdu à Roissy et le vendeur ne voulait pas faire le nécéssaire , Paypal m’a remboursé et j’en ai commandé un autre ( à un autre marchand ) . 

Fiche technique … 

  • Modèle Ainol Mini PC II 
  • CPU Intel Atom quad core
  • Modèle de CPU Intel Z3735F, 1.83GHz
  • Système d’exploitation Windows 8.1+Android 4.4
  • Mémoire vive 2 Go
  • Stockage interne 32 Gb (dual OS share together)
  • Stockage supplémentaire 1x Micro SD jusqu'a 128Go
  • Emplacement Micro SD Oui
  • Formats Photo JPG, BMP, PNG, GIF
  • Formats Vidéo AVI, 3GP, MP44, MKV, MOV, MPG, VOB
  • Résolution vidéos 1080P
  • Bluetooth Oui, 4.0
  • Wifi Oui, 802.11 b/g/n
  • Appareil photo Non
  • Sortie HDMI Oui, HDMI standard
  • Sortie casque Oui, 3.5mm
  • USB Oui, 2 prises
  • Mini USB Non
  • OTG Oui
  • RJ45 Oui, intégré
  • GSensor Oui
  • eBook Oui
  • Skype Oui
  • Flash 10.x Oui
  • Market Oui, Google Play officiel
  • Langages Français, anglais, allemand, espagnol, italien, portugais, suédois....
  • Materiaux Aluminum
  • Dimensions 116 x 116 x 17mm
  • Poids 214g

Déballage … 

Le packaging est tout à fait classique pour ce genre de machines … Même les Mac Mini sont emballés pareil bien qu’ils soient infiniment plus grands !  

DSCN3967
DSCN3969
DSCN3970

 Les accessoires sont ( pour une fois pour un produit chinois ) de bonne qualité … 

DSCN3972

Curieusement c’est à première vue normal que le II du nom Ainol Mini PC 2 ne soit pas présent sur le boitier … On voit tout de suite l’aspect soigné de la machine . 

La machine en détail … 

Quelques photos pour présenter cette machine … 

DSCNrt3973

Sur la face avant nous avons juste un témoin lumineux … 

DSCN3976

Sur l’un des coté les deux ports USB ,  l’emplacement SD et le bouton marche 

DSCN3974

Un option inutilisée , une prise jack , une prise ethernet , une prise USB OTG ( curieux quand on a deux véritables ports USB ) et une prise alimentation 

CCI04072016

Bref , cela ressemble ( sauf au niveau de l’implantation ) bigrement à la Wintel W8 ! 

DSCN3978

Je ne suis pas certain que cette alimenttion soit celle d’origine , mais si tel est le cas , c’est un réel progrès par rapport aux alimentations d’il y a 1 ou 2 ans … 

Premier contact sous Windows  … 

DSCN3984

Que c’est agréable de ne pas avoir à se poser la question du sens des USB que tu branche ( contrairement à la Wintel W8 ) , comme l’autre j’ai branché un clavier multimédia sans fil , un disque dur externe , l’alimentation et la télé via l’ HDMI par l’intermédiaire d’un ampli vidéo  ! 

DSCN3987

Le système de dual boot est strictement identique à la Wintel … 

DSCN3990

Tout a bien fonctionné ( à part quelques soucis venant de Windows ) la machine a été mise à jour vers Windows 10 sans soucis . 

J’ai l’impression d’une meilleure définition de l’image qu’avec la Wintel … Impression ou réalité ? Je n’en sais rien pour l’instant … Ce qui est clair, c’est que comme toute machine qui est supposée être accompagnée d’une  télévision , son Wifi semble un peu faible , plus faible que celui de la Wintel ( de peu mais c’est indéniable ) .

Premier contact sous Android … 

Comme toute machine de ce genre ,  l’utilisation d’ Android est moins glorieuse … J’ai dû connecter directement ma télévision à l’ Ainol sans passer par l’amplificateur , pour avoir un son de qualité  j’envoyais le son via le Bluetooth vers l’amplificateur ! 

L’interface redessinée est sympathique … 

Alors apte au test ? 

Oui , apte au test , et je peux dire que le match va être serré avec «  la valeur sure » qu’est le Wintel W8 … 

SUITE DU TEST

 © philippe LEGRAND 2010-2017