Test Ainol Novo 7 Paladin : Le massacre commence

Je cotinue ce deuxième test  d’une tablette Ainol , la tablette Ainol Novo 7 Paladin .  Si l’ Ainol Novo 7 Basic , même avec son petit défaut m’avait séduite , celle ci , c’est moins le cas ...

Bon , on commence par le son via la prise casque  qui est bon si on appuie vraiment à fond sur la prise...  Le système de détection de casque semble assez bizarre car il n’est pas mécanique mais je suppose de détection électronique de courant dans la prise ...  Cela passe , il coupe le haut parleur et mets le son dans le casque ou l’ampli extérieur cela ne passe pas on a droit à un haut parleur  pas si mauvais que cela , on coupe l’ampli et on le rallume ( comme quand je coupe le contact de ma voiture et je la redémarre quand j’ai ma tablette branchée sur mon autoradio  ) et là le haut parleur envoie le son et le casque envoie des grésillements  très forts et quelques bribes de son .

La logithèque du Play Store est indigente , , bien pire que  celui de la Novo Basic .

On va continuer par sa ligne fine et sa finition soignée comme vous le verrez dans les prochaines photos ...

Plus sérieusement l’assemblage est bon quand la machine n’a pas trop chauffé puis la face avant se déforme  , elle reprends la bonne forme une fois refroidie ...

 

Ci dessus les touches de son , le bouton reset la prise USB  la prise micro et la prise casque ...

Ci dessous on voit les trois boutons de fonction ... On voit aussi la déformation du boitier qui permets une bonne ventilation de la machine .

Je suppose que le bug de la dalle tactile  dépends de la déformation du boitier , donc en charge ou en utilisation soutenue longtemps le bug de l’écran fou réapparait  ...

J’ai vérifié ce problème et un autre témoignage sur le net me fait penser  que c’est un défaut  courant de la machine

La vidéo fonctionne bien et est aussi bonne que celle de l’ Ainol Basic  ...

LA SUITE PAS PROCHAINEMENT ...

 © philippe LEGRAND 2010-2017