Test Danew Dslide 750 HD : une tablette à la fois séduisante et archaique ...

DSCN1232

Soyons franc , d’une certain manière cela me rends malade de tester la Danew Dslide 750HD ! 

En effet Danew est une marque réputée pour ses tablettes peu chères mais très médiocres et donc je peux envisager tester un produit d’une telle marque que si le produit coute moins de 50 Euros et que j’ai une très bonne probabilité de «  descendre  » le produit  . En effet , si dénicher et  tester un bon produit est vraiment passionnant , le test d’une «  daube » est plutôt amusant voir juissif dans sa rédaction !

Dieu merci si cette nouvelle mouture de la DSlide n’ateint pas des sommets de technicité (c’est un doux euphémisme ) pour moins de 100 Euros cette machine est l’une des rares «  iPad Mini Like » de ce prix agréable à manipuler  , avec  un écran IPS , un processeur quad core , 8 Go de stockage , un boitier metal très élégant , un OS moderne cette machine est une exception dans le monde très morne des low-cost 2015 . En effet souvent pour ce prix nous devons nous contenter de   boitiers plastiques bien trop souples  de processeurs duals cores  et d' écrans  médicres  !

De fait l’emballage met en valeur ces differents atouts …. 

DSLIDE

Mais il faut aller voir au dos pour voir ce qui est «  plutôt léger » : ses 512 Mo de RAM et un pauvre petit appareil photo dorsal de 2 Mp … Mais bien des low-cost actuels ont les mêmes défauts . On ne va pas trop bouder notre joie pour ces petits défauts .  

DSLIDE-1

Sa fiche technique , donc … 

La seule particularité de cette tablette est d’utiliser un écran IPS OGS , cette technologie semble étudiée pour faire des écrans plus fins en integrant l’écran directement dans la vitre de protection  , cette solution semble ( selon ce que j’ai lu ) être moins chère et donner plus de luminosité à consomation identique qu’un IPS classique tout en gardant de bons angles de vue  . 

sgsdgd1

Déballage … 

On continue donc par le déballage 

DSCN1209
DSCN1210
DSCN1211
DSCN1212
DSCN1215
DSCN1218
DSCN1251

L’allure de l’ appareil tranche avec les produits plus connus de la marque … La finition est plutôt bonne et l’appareil plutôt joli … Tout le boitier est en aluminium anodisé avec les tranches ( coté dos et coté écran )  biseautées  et donc brillants  . Cela fait plutôt cossu ! 

DSCN1241

J’ai «  galéré »  pour retirer le plastique sur l’objectif puis le nettoyer car il restait des traces de colle de la protection ! J’ai du utiliser le nettoyant que j’utilise pour mes écrans tactiles . 

DSCN1246

Premières impressions …

Le boitier est vraiment agréable aussi bien à la vue qu’en prise en main , la machine est très légère et plutôt fine  . Aucune faute de gout au niveau design  ou de finition  ! 

Que dire de l’affichage ? Il me laisse un peu perplexe : il est lumineux et avec des angles de vue parfaite cependant j’ai l’impression de couleurs un peu moins «  agressives » que ce que j’ai l’habitude avec un écran IPS , des couleurs ressemblant plus à celle qu’on voit sur les vieux écrans plasma  . Les noirs manquent un peu d'homogénéité . 

La machine semble moins puissante qu’elle ne l’est réellement à cause de saccades  intermitentes au niveau de la 3D … Cette machine semble dans l’ensemble quand même  bien se comporter bien que je ne sois pas certain qu’elle soit agrée Google Play . Cependant le Market Google  et les principales applications Google sont présentes ! 

Petits regrets : l’absence de touches volume ( mais on peut quand même faire des captures d’écran en image ou en vidéo ) et présence d’un trou  reset ! On a l’inpression d’une machine relativement ancienne remise aux gouts du jour ! 

Pas de soucis de Wifi . 

Bref , je crois que j’ai eu raison à m’intéresser à ce produit … Il n’est pas parfait mais pourrait être une bonne surprise ! On va pouvoir commencer les choses sérieuses au niveau test .

SUITE DU TEST 

 © philippe LEGRAND 2010-2017