Test UMI Diamond : The End ...

DSCN5409

Voici donc la fin du test  de l l’UMI Diamond , un smartphone chinois qui joue la carte de la robustesse  et de la performance pour environ 120 Euros … 

Bluetooth … 

Ce smartphone pilote particulièrement mal  les  ampoules connectées , ceci dit c’est l  un des produit les plus délicats à commander ! 

Je n’ai pas réussi ni à envoyer depuis le smartphone ni de le parcourir de mon Mac pour envoyer des fichiers …

Il peut reçevoir des fichiers de mon Mac et envoyer de la musique via Bluetooth vers une enceinte musicale sans ralentir aucun des deux transferts !

Il peut envoyer un fichier volumineux vers le Qilive et envoyer la musique vers l’enceinte musicale sans interrompre celle-ci ! 

Capture d’écran 2017-02-26 à 19.01.58

Il peut se connecter et proposer les mêmes services que les autres smartphones Android au service Bluetooth de ma Toyota ( Main libre , SMS et multimédia ).  

GSM , 3 G et 4G … 

Tout va bien , rien à signaler ! 

Conclusion … 

Quel dommage pour l’appareil photo !  Si on excepte ce défaut et un manque de rigeur au niveau qualité perçue  ( voir le soucis de colle ) cette machine est une réussite ! Mais hélas , la photo est un aspect primordial des smartphones actuels ! 

Le soucis est que les personnes capables de faire  l’effort d’acheter sur des sites d’import sont exigeants et ne veulent pas une machine «  plutôt correcte »  mais une «  petite merveille » , et c’est loin d’être le cas ! Il  ne mérite pas les démarches   les risques et les aléas d'un achat sur un site d'import à un tel prix ( 120 Euros )

Je ne puis donc leur conseiller cette machine sans réserve ! 

 © philippe LEGRAND 2010-2017