Mais où sont les enceintes connectées ?

lovegoogle

Allant régulièrement dans des «  Cash Converter like » j’ai fait une constatation assez étonnante , aucune enceinte connectée en vente , mais que de montres connectées … Pourquoi tant d’amour entre le propriétaire et son enceinte connectée ? 

Attention : ce n’est pas une aude à l’enceinte connectée ,  il y a 3 ans quand j’ai acheté ma maison  j’aurais fait construire ou acheté «  une ruine »  j’aurais créé un réseau ethernet et fibre optique  dans mon logement et aurait instalé une réelle domotique . Il ne faut pas oublier non plus qu’il faille un bon réseau internt pour profiter pleinement de ses bienfaits et je l’ai achetée après avoir installé la fibre chez moi  !  

Cependant une maison a une grande durée de vie et l’informatique doit s’adapter à l’existant et non le contraire . C’est dans cette optique que ces enceintes connectées ont un réel intérêt : elles  correspondent bien à un besoin actuel , pas forcément à celui de demain  ! 

A vrai dire cet outil permets de faire beaucoup de choses à peu près correctement . Suffisament en tout cas pour que ses petits défauts ne soient pas rédhibitoires et que chacun y trouve son bonheur  . 

  • Le premier , celui sur lequel Google a le moins comuniqué et qui est le plus important : c’est un hub multimédia très puissant :  On peut en même temps voir une vidéo sur une  télévision dans le salon  et écouter de la musique dans une chambre …   Le «  petit soucis »   est que pour l’instant , à moins de payer des abonnements à des services streaming , le choix est assez limité …  L’autre petit bémol c’est que presque toujours  il nous est nécéssaire d’acheter une chromecast  à brancher sur les écrans et télévisions  
  • Le deuxième  , celui qui a été promu par Google , c’est  la possibilité de poser des questions à l’enceinte …  Selon Google elles ont réponse à tout  , c’est loin d’être le cas , demander le temps  , la definition d’un mot , le cours d’action d’une entreprise  ou la météo ne pose aucuns problèmes  mais on commence déjà à avoir de petits soucis pour savoir combien de temps faire cuire un oeuf ou les dangers des particules fines ( on peut avoir une information partielle , par exemple impossible d’avoir les chiffres  des morts dues à  ces rejets du  diesel , alors que c’est  facilement trouvables sur le net  ) ou du danger du  Teflon ( il donne le premier paragraphe d’un site , pas  forcément celui  qui est le  plus important ) , au mieux nous aurons donc «  une vague notion »   du sujet , un peu à l’américaine … Les informations récentes peuvent être accessibles uniquement par des  enregistrements des flashs des  radios nationales .  A vrai dire comme sur  tweetter ou les réseaux sociaux , l’obligation de concision rends les textes manichéens  , voire  mensongers par omission !    
Capture d’écran 2019-03-03 à 11.43.31


  • Le troisième : la domotique … Là , cela fonctionne plutôt bien mais cela coute cher par appareil à commander …  En effet à chaque fois il nous faut soit une prise électrique de commande ou un appareil connecté ( en Wifi , c’est à dire très différent de ce qu’on a souvent chez soi ) … Il y a aussi un autre petit soucis : combien d’appareils votre  box peut commander d’appareils ? Il me semble que pour une Livebox c’est 50 ! Cela paraît beaucoup , cela n’est finalement pas tant que ça … J’en ai déjà 15 ! 
Capture d’écran 2019-03-03 à 12.05.01


Et l’avenir ? L’enceinte connectée a des handicaps qui peuvent lui nuire et vont à mon avis faire que la maison connectée du futur se passera de cet artifice . 

  • L’énergie … Ce système avec de nombreux appareils connectés en permanance à la box  est très gourmand en électricité  . Les questions environementales de plus en plus pressantes et l’augmentation du prix de l’energie  risque de faire préférer un système intégré à la maison . 
  • Les «  parano des ondes »  vont aussi beaucoup apprécier cette multiplication des points de Wifi .  On va décupler les sources des ondes radioelectriques  . Personellement je ne crois pas à une réelle nocivité de celles-ci . Mais notre exposition à celles-ci explosent , même si elles ne s’avereont pas dangereuses à plus haute dose , le public  risque de s’en  s’inquièter un jour  . 
  • Le cout des relais et drivers d’appareils est lui aussi rapidement dissuasif ! 
  • La fiabilité du système n’est pas parfait , régulièrement un appareil «  perds » la box , en cas de coupure de courant ou de Wifi la remise en route  n’est pas totalement automatique , il y a toujours des périphériques «  manquant »  . 
  • Le problème du chauffage ,  des ouvertures automatiques et systèmes de sécurité  nécéssitetont par eux même déjà un suystème centralisés avec tout un réseau informatique  ( avec une interraction de ces trois systèmes  )  rajouter un controle des prises de courant et  un réseau sans fil ne couterait pas très cher au moment de la construction . 
  •  Toutes les télévisions seront elles-même connectées , un réseau de télévision  Google Home   ou Alexa  intégrés est bien plus souple et plus fiable qu’une enceinte connectée dirigeant tout . 

Et à vrai dire il est fort probable que l’avenir sera une domotique intégrée à la maison assistée par les télévisions , ordinateurs et smartphones … Les enceintes connectées étant utilisées  quand cette solution ne sera pas possible ! Mais pour cela il faudra trouver un système  domotique durable dans le temps  et «  upgradable » à très faible cout .

 © philippe LEGRAND / Tablet-user.fr   2010-2019