Musée

antic3


Les tablettes et autres micro-machines ( Tablettes , Smartphones , box TV ,  enceintes connectées  , etc … )   sont en train d’émerger , quelles machines vous correspond ? quel avenir pour ces appareils  ?  Ce site répond  à ces questions , avec un intérêt plus  particulier pour  les  smartphones  et tablettes bon marché    …  

Dans cette rubrique je vous présente quelques antiquités   qui préfigurent les smartphones et tablettes modernes …


C’est une sorte de musée virtuel de toutes ces  «  vieilles bécanes » …

Contact  

PSION Revo Plus

20191111 100351


Voila un petit PDA plutôt sympathique sorti en 2000  , c'est une version musclée du Psion Revo ( remplaçant du PSION série 3 )   , il coutait à sa sortie 3 290 Francs  , ce qui ferait  ( selon  l INSEE ) un équivalent de   647,13 Euros en 2018 ! 

le mien n'a plus son stylet  qu'on pouvait ranger dans la partie postérieure ( coté droit ) de la machine  … 

Hard 

  • Écran tactile (480 x 160 pixels avec 16 niveaux de gris) 4,8 pouces 
  • CPU RISC ARM710T 36 MHz
  • 16 Mo de RAM ( EDO )
  • Connexion via la station d'accueil (fournie) à 115 000 bauds ou infrarouge
  • Clavier QWERTY à 53 touches
  • Ensemble complet d'applications PIM; Logiciel de synchronisation PC PsiWin - se connecte via un port série
  • Comprend un stylo à utiliser sur l'écran tactile
  • Batteries rechargeables intégrées (NiMH 12 heures) et adaptateur secteur inclus
  • Poids seulement 215g
  • RS 232 via dock 
  • Batterie 700 mAh 
  • Autonomie environ 14 heures ( données fabricant ) 


Les applications intégrées incluent

  • OS Symbian EPOC Release 5
  • Navigateur Web Opera et navigation WAP permettant une navigation sur Internet (via un modem 56K externe ou un téléphone portable)
  • Email 
  • Journal personnel 
  • Calculette 
  • Heure mondiale 
  • Contacts
  • Jotter
  • Traitement de texte
  • Envoi de SMS via infrarouge à un téléphone portable
  • Gestion synchronisée des contacts de téléphone mobile
20191111 100412
20191111 100421
20191111 100505
20191111 100513
20191111 100600
20191111 101105
20191111 112550
20191111 112609
20191111 112645
20191111 100520
20191111 100527

Monroe L160-X

20191108 122346



Difficile d'avoir des informations sur cette machine … 


Monroe a fabriqué les machines à calculer mécaniques  série L pendant  au moins 30 ans et a arrêté leur production début 60 ( certains sites  parlent même d'une durée de production de 40 ans : des années 20 à début des années 60  ) . Fabriquée en 1953 la Monroe L160-X est une curiosité  : elle était moins haute que les autres modèles grâce à des pieds postérieurs repliables et avait une  toute petite valise de transport  avec un dispositif de bloquage !  Il semble que certaines  aient été utilisées sur des chantiers  pour faire des calculs sur le terrain . 


Ce  type de machine avec un tel mécanisme  était courantes dans de nombreuses marques  et j'en ai vu un grand nombre , mais toujours  difficilement transportables  et sans valise  de transport ! 


Sa taille est d'environ 27 cm de large pour 20 cm de profondeur … 



Le modèle présenté " a pris cher " comme on dit . Il n'aurait pas été dans sa valise de transport  il serait certainement inutilisable , les défauts ne sont que cosmétiques …  


La machine est composée d'un clavier avec 3 boutons rouge ,  

  • le premier est pour désactiver le second  ( pour faire addition et soustraction ) 
  • le R veut dire en rafale ( pour faire des multiplications ) 
  • le O veut dire remettre à zéro le clavier  


Il y a la manivelle à droite pour faire une ou plusieurs opérations à la suite ( dans un sens édition ou multiplication , dans l'autre sens soustraction )  … 


  • Pour remettre à zéro le compteur  ou soustrait le dernier résultat en tapant le chiffre indiqué et tournant la manivelle dans le bon sens 
  • pour additionner on tape un chiffre on fait un tour de manivelle  ( touche R non enfoncée ) jusqu'à ce que les touches remontent et le chiffre apparaisse sur le chariot  , on tape le deuxième chiffre  et on fait un nouveau tour jusqu'à ce que les touches remontent , le résultat est affiché sur le chariot  … 
  • Pour les multiplications On peut coulisser le chariot pour changer de rang …  en effet  par exemple pour multiplier  par 25 on  tape le nombre à multiplier , on se mets en mode " R"  on fait 5 tours le chariot réglé au rang des unité et 2 tours  le chariot réglé au rang des dizaines …  
IMG 3535
IMG 3536
IMG 3537
IMG 3540
IMG 3550
IMG 3547
IMG 3546
IMG 3544


Precisa 208-10

IMG 3506

La Precisa 208-10 est une calculatrice électromécanique produite de 1962 à  1978  capable de faire les 4 opérations de base grâce au mode répétition  activé par sa molette rouge  ( à gauche ) . Pour effacer une opération on utilise cette même molette ( en la maniant dans le sens inverse ) . 

Comme souvent sur ce genre de machines , elle n'affiche les opérations et les résultats que  sur la bande de papier via son imprimante … 

IMG 3507
IMG 3511
IMG 3512

HP Jornada 820e

IM57


L' HP Jornada 820e était l'un des ancêtres  des netbooks …   Sorti en 1998 il était mu par un processeur ARM et animé par Windows CE ( plus proche d'un OS de tablette que de PC )…  C'est un Jornada 820 sans modem ! 

Voyons sa fiche technique … 

Affichage 

  • Résolution 640 x 480
  • Type d'affichage LCD
  • Technologie CSTN matrice passive
  • Taille diagonale 8.2 po
  • Taille diagonale 20,8 cm
  • Résolution native 640 x 480

Sécurité 

  • Emplacement pour verrou de sécurité (câble vendu séparément)

Général 

  • Système d'exploitation Microsoft Windows CE Handheld PC Professional Edition

Processeur 

  • Processeur Intel SA-1100
  • Type SA-1100
  • Fabricant Intel
  • Vitesse d'horloge 190 MHz

Mémoire 

  • Taille maximale prise en charge 32 Mo
  • ROM : Taille installée 16 Mo
  • RAM : Taille installée 16 Mo

Dispositif d'entrée 

  • clavier, pavé tactile

Multimédia 

  • Microphone,Haut-parleur

Batterie 

  • Technologie Lithium Ion
  • Autonomie jusqu'à  10 heures
  • Type batterie de poche
  • Technologie lithium ion

Connectivité et extensions 

  • Logements d’extension 1 x PC Card - type II
  • 1 x carte CompactFlash - type II
  • Interfaces 1 x série RS-232C
  • Sortie VGA

Softs 

  • Sauvegarde de type HP Jornada
  • accès commuté HP Jornada
  • touches de raccourci HP Jornada
  • paramètres HP Jornada, émission HP Jornada
  • afficheur HP Jornada
  • LandWare OmniSolve 1.01
  • machine virtuelle Microsoft Java
  • Microsoft Pocket Access
  • Microsoft Pocket Excel
  • Microsoft Pocket Internet Explorer
  • Microsoft Pocket Outlook
  • Microsoft Pocket PowerPoint
  • Microsoft Word, TrueSync CE 2.0
  • enregistreur vocal
  • bFAX Pro
  • bFIND

Alimentation 

  • adaptateur secteur  120/230 V

Dimensions 

  • Largeur 246 mm
  • Profondeur 33 mm
  • Hauteur 178 mm
  • Poids 1,1 Kg
IMG 3453
IMG 3455
IMG 3456
IMG 3458
IMG 3460
IMG 3468
IMG 3471
IMG 3472


Sharp EL-8

IMG 3452



En 1971 Sharp sort la EL-8 , l'une des premières calculatrice portable grand public …  C'est un produit très particulier et totalement original .  

En effet , la première chose qu'on constate , c'est qu'on est loin des calculatrices de poches , de fait elle est plutôt encombrante !  L'autre particularité est qu'elle n'utilisa pas les touches classiques des calculatrices basiques mais trois touches  plutôt exotiques :


- =  

  1. Qui va servir pour  afficher le résultat pour les divisions et les soustractions 
  2. Qui va faire passer un chiffre de positif en négatif ou vice versa 

+=  

  1. Qui va servir pour choisir d'effectuer une  additions ou une soustraction  . 
  2. Qui va servir pour  afficher le résultat pour les multiplications  et les additions  

x : 

  1. Qui va servir pour choisir d'effectuer une division ou une multiplication 


Explication : 

Pour faire  3 X 5  on  tape  3 / x :  /  5 / + =  

Pour faire  3 - 5  on  tape  3 / +=  /  5 / - =  

Pour faire  3 : 5  on  tape  3 / x :  /  5 / - =  

Pour faire  3 + 5  on  tape  3 / +=  /  5 / + =

IMG 3428
IMG 3429
IMG 3432
IMG 3433
IMG 3434



Olivetti Summa Prima 20

IMG 3421


L 'Olivetti Summa Prima 20 est l'une des machine a calculer les plus répandue sur eBay ou les vide greniers car elle a été commercialisée pendant une longue période . Les dates précises  ne sont pas accessibles mais il y a un consensus sur une période allant des la fin des années 50 ( il y a déjà des pubs pour elle en 1957 )   jusqu'à la fin des années 60     …   Elle permets de faire des additions , des soustractions ou des multiplication par manipulation à la chaine ( pour dire  les choses simplement il faut faire des  manipulations à répétées pour arriver à une multiplication  )… 

Voyons un peu le principe de celle-ci  … 

  • Comme toute machine mécanique il faut valider chaque opération avec une manette ( celle qui est à droite ) .  
  • Le " joystick permet de choisir les opérations ( en position neutre  addition , en position base sous-total , en position haute total puis remise à zéro ,  en position droite soustraction  ) . 
  • La petite manette à la droite permets de bloquer le curseur en position soustraction 
  • La manette X permets de faire des multiplications 
  • L'affichage à gauche permets de savoir le rang du chiffre qu'on tape 
  • La tirette C permets de revenir au rang zéro 
  • Les opérations et les résultats ne sont visible que sur la bande de papier 
  • Le clavier  : on rentre les chiffres  dans le sens inverse de la logique : pour ceux qui n'ont pas l'habitude il faut regarder l'afficheur de rang décrit plus haut ( rang 1 unité , rang 2 dizaine , etc … ) 
  • Les 3 touches noires permettent de sauter un , deux ou trois rang dans la saisie de chiffres … 

Il y a quelques subtilités sur lesquelles je passe … 

IMG 3420
IMG 3422
IMG 3423


Personnellement je ne trouve pas le design très réussi  pour un produit des années 50 où les courbes  des designers étaient très élégantes  et harmonieuses  … 

C'est hélas souvent le cas des appareils de bureautique de l'époque …

Commodore 796M

20191028 172639

La Commodore 796M  est l'une des nombreuses calculatrice produite par Commodore  et soyons franc  , elle ne serait pas signée d'un des plus grands fabricants d'ordinateur de l'époque , elle n'aurait aucun intérêt : son look est d'une tristesse affligeante et elle n'a aucune caractéristique digne d'intérêt .. 

IMG 3386
IMG 3394
IMG 3389


L'affichage LED première génération ne peuvent être lus que si on est strictement en face de celui-ci …

IMG 3391


Détails techniques:

Affichage: 8 chiffres  avec virgules .

4 fonctions de base ,%, mémoire.

Circuit intégré  Commodore 3D-98 ou MOS MPS 7560.

Alimentation : 9v  par pile , possibilité d'utiliser un adaptateur 

63 x 135 x 24 mm. (2,5 "x 5,3" x 0,95 ").

Production  aux environs de    1973 à 1976 

Addical 7

IMG 3070

Franchement c’est ma plus vieille pièce du musée informatique qui est en état de fonctionner  … Si on peut déjà appeler ça informatique !  Devinette : Cela fait adition , soustraction ,  imprimante et un bruit de machine sous , c’est quoi ?  une calculatrice mécanique pour comptable !  


En effet (   c’est tout l’intérêt de telles machines ) à une époque où les moyens de calcul les plus courants étaient les règles à calcul il existait déjà des calculatrices ( les plus complexes faisaient les 4 opérations ) qui permetaient en quelques secondes de faire des opérations  simples et rapides  sans électronique ni électricité . elles ont été remplacées par les calculatrices electriques  ( qui n’ont existé que quelques années ) puis électroniques ! 


L’ Addical 7 était la dernière génération de machines mécanique spécialisée dans les additions et soustraction , on pouvait imprimer ses calculs sur une bande de papier  . Son mécanisme de calcul était plutôt rustique mais très pratique à utiliser ( pour l’époque ) malgré l’obligation d’utiliser un stylet ! Grâce à un petit bouton de chaque coté on pouver oter le capot et accéder à la mécanique ( au cas où elle avait besoin d’un peu de graissage ou une petite révision ) . Après  les aléas d’un existence de 60 ans elle a atterri chez moi et fonctionne  parfaitement . Même pas besoin d’un coup de souflette dans le mécanisme  , le seul travail que j’ai fait sur cette machine est purement cosmetique , bon sang qu’elle était crade  ! 

IMG 3071
IMG 3072


La mécanique est vraiment «   faite pour durer » , il suffit de voir l’épaisseur des rouages pour voire que tout est surdimentionné !  

IMG 3073
IMG 3074
IMG 3075



Document annexes …

Cette machine a été livrée avec quelques document dont une notice ( dont je n’assure donc pas l’exactitude ne connaissant pas l’ origine …  si vous l’utilisez c’est sous votre responsabilité ) Je les fournit donc , elles pourront aider certains ! 

Le document de notice est selui d’un modèle de marque resulta mais semblent d’époque et ont été fournies avec la machine  …    Je suppose que la dénomination  ADDICAL7 et celui de l’importateur . 

CCI10062019 1


Les notices peuvent être téléchargées en format lisible en cliquant sur leur image . 

CCI10062019 2
CCI10062019 3
CCI10062019 4
CCI10062019 5


Colex 1215

IMG 2995

Cette machine est une énigme et je n’ose pas trop la mettre sous tension car certaines versions étaient alimentées en 220 Volts .  Au début je ne trouvais aucune information car je pensait que c’etait une machine de marque Dimm que je ne connissait pas ( et pour cause )  , comme vous pouvez voir ci-dessus .

IMG 3006


En réalité c’est une machine  commercialisée ( et peut-être adaptée ) par Simmob S.A.  . Son identité probable :  une version de la  Colex 1215 ( je n’ai plus sa plaque d’identification  , je me fie à son look et les appareils lui ressemblant sur le net ) . Sa plus grande particularité est son comutateur pour placer la virgule à un rang précis du nombre ( nous n’avons pas de touche virgule ) : nombre entier , 2 chiffres , 3 Chiffres ou  4 chiffres  après la virgule  …  Elle date du début ou du  millieux des années 70  ! 

IMG 20190530 181718
IMG 20190530 181626
IMG 20190530 181602
IMG 3005

Graphoplex N° 620 ...

IMG 1183


Sous cet étui ( ci dessus ) se cache une machine a calculer extraordinaire : c’est grâce à ce genre de machine à calculer q qu’on a pu faire des calculs complexes en quelques secondes avant les ordinateurs et les calculettes , c’est grâce à lui qu’on a pu faire des immeubles qui ne s’écroulaient pas et que le titanc ne devait jamais couler ( comme quoi , même elle buguait déjà ) … Allez , on ouvre l’étui … 

La règle à clacul ! 

IMG 1187

Cliquez sur l’image pour l’agrandir  

Celle-ci se compose de deux règles imbriquées l’une dans l’autre ( celle du millieux pouvant être parfois  utilisée des deux cotés et d’un curseur transparent . 

Au dos de la plus grande nous avons un aide mémoire … 

IMG 1186

Cliquez sur l’image pour l’agrandir  


Il suffisait de faire coulisser la règle du millieux et de régler le curseur pour avoir le résultat d’un calcul … 

IMG 1184

Cliquez sur l’image pour l’agrandir  

 Par exemple pour une multiplication il suffisait de mettre le 1 de la règle du millieux   en face de la premire valeur  ( flèche rouge ) régler  le curseur à la deuxième ( flèche bleue ) , le resultat est à lire juste au dessus ( flèche jaune … … 5,5 X 4,5 = 24,75 

IMG 20180624 183221

Cliquez sur l’image pour l’agrandir  

On voit aussi ci-dessos  que 1,4  au carré c’est 1,96  et au cube 2,75 ( voir sur le coté et sur le curseur ) .

IMG 1188

Cliquez sur l’image pour l’agrandir 

Non , ce n’est pas un règle magique , les premières règles viendraient  même de la grèce antique ( mais circulaires )   elle est basée sur les logarithmes … 

Si vous voulez en savoir plus … Tout est expliqué ici …  



 © philippe LEGRAND / Tablet-user.fr   2010-2019