AVANT PROPOS

La plupart de mes machines de mon musée virtuel ont été achetées dans un état lamentable , elles ont été réparées par mes soins , voici l'histoire de leur résurrection . Même si ce ne sont pas des tutoriels cela vous permet de voir comment une machine à écrire peut être réparée assez facilement …

Une Brother qui manque de ressort ...


REP1


J'ai encore une nouvelle machine en atelier … Cette fois-ci c'est une Brother qui me semblait "clinquant neuve" … C'était peut-être le cas avant que le vendeur envoie le colis , mais la courroie du charriot a bougé et du coup il s'est bloqué autours de l'axe du ressort … Un incident pour la plupart des machines à écrire car ce dispositif est souvent très accessible , une catastrophe pour cette machine où le resort est au milieux du mécanisme !

IMG_20210402_182743

ATTENTION SI VOUS FAITES LES MANIPULATION CI DESSOUS C’EST SOUS VOTRE RESPONSABILITE ET A VOS RISQUES , JE NE SUIS EN AUCUN CAS RESPONSABLE EN CAS DE DOMMAGE ! d'autant plus que n'ayant pas de formation dans le domaine je l'ai effectué par tâtonnement . Cela permet au moins d'avoir mon expérience d'une telle réparation et de vous en inspirer …

Avant même de pouvoir la tester je vais être obligé de remettre le ressort pour permettre au charriot de bouger …

Pré-requis …

il faudra :

  • Un smartphone avec de préférence un objectif macro ou un appareil photo pouvant prendre des gros plans
  • Un tourne-vis plat ( taille moyenne )
  • Du ruban adhésif ( j'en ai pris pour peintre , cela aurait été plus judicieux de prendre un bon scotch plus solide et collant )

A chaque pièce enlevée :
  • Prendre des photos sous tous les angles avant et après chaque pièce enlevée .
  • Mettre les pièces avec leur vis dans des petits récipients , un récipient pour chaque pièce enlevée.
  • Mettre toutes les pièces du ressort ensembles dans un petit récipient
  • A chaque étape de la réparation bien noter ce qui a été fait pour savoir dans quel ordre remonter la machine ( l'ordre inverse du démontage … ) .

Cela évitera tout soucis !

Démontage du boitier …

Cette machine ne pose aucun soucis de démontage , Heureusement car il faudra retirer toute sa carrosserie et tout les systèmes de bobine d'encre … On peut n'enlever que le système de la bobine de gauche mais finalement ce sera une perte de temps car la tringle qui coordonne la bobine de gauche et celle de droite sera très gênante …

IMG_20210405_180137


  • Retirer le capot et les bobines d'encre

  • Prendre des photos du boitier ( avec les vis bien visibles )

  • Dévisser la base ( la plaque qui est sous la machine , elle déborde sur la face avant et la face arrière ) . Il y a 4 vis avec rondelles et 2 petites vis sur la face arrière …

  • Dévisser le flan gauche et droite ( là , vous pouvez mettre les vis des deux flans dans la même boite ). Personnellement j'avais commencé à défaire qu'un coté ( boitier et mécanisme ) cela m'a posé beaucoup de soucis et au remontage , j'ai dû défaire le coté droit juste avant de la remonter .

IMG_20210402_182620


  • Prendre des photos détaillés des dispositifs bobine gauche et droite dans toutes les positions ( en voyant les tringles qui sont reliées à ceux-ci …. ) . Les tringles ont un sens : crochet vers le haut ou vers le bas et peut être pour la tringle qui relie les deux dispositifs un coté gauche et un coté droit , différenciez le sens par un moyen peu gênant ( comme une petite trace de " blanco" ) . Regardez bien : la barre qui relie les 2 systèmes contourne le guide ruban par le bas ( un peu incliné vers l'utilisateur ) .

  • Prendre des photos du ressort

Démontage du mécanisme ruban …

  • C'est relativement simple chaque dispositif est tenu par 2 vis , il suffit de les dévisser et de décrocher des tringles les dispositifs , on retire le dispositif gauche , le dispositif droit et la tringle qui les relit ( ce n'est pas forcément facile ) …



IMG_20210402_210536

IMG_20210402_210543

IMG_20210402_210837



  • Mettre les deux dispositifs de coté en repérant le dispositif de gauche et de droite ( bien qu'ils soient reconnaissables relativement facilement )


Démontage du ressort ….


Il y a une vis qui retiens le ressort … La dévisser , une fois dévissée vous devez récupérer un écrou , la vis , deux rondelles avec encoche , une entretoise avec un crochet et des embouts avec " picots " et les deux parties du ressort . L'une des deux partie du ressort est attachée au charriot et ne peut être décrochée .

Attention quand le charriot bouge il peu endommager la courroie

IMG_20210402_211040

IMG_20210402_211845


IMG_20210402_211724


Montage du ressort ….

  • Mettre la machine en mode majuscule pour rehausser le support de ressort
  • Fixer l'écrou en dessous du support ressort avec du scotch ( essayer de ne pas faire de sur-epaisseur coté ressort ) j'en ai pris un pour peintre , le petit soucis c'est qu'il faut un peu le rabattre du coté ressort , dans tous les cas libérer le trou de vis du coté supérieur .
  • mettre l'entretoise dans le ressort , ouverture du crochet coté de la fin de la lamelle , si cela bouge ensuite ce n'est pas grave , mettre une rondelle de chaque coté en les insérant dans les " picots " .
  • visser le ressort sur son support face plate vers le haut , vissez au maximum , il ne faut pas que les rondelles et l'entretoise puissent bouger


Remontage du ressort …

  • Tirer par la courroie le charriot pour qu'il soit à gauche au maximum ( attention margeur au maximum sur le coté ) .
  • Remonter le ressort à la main sans enrouler la courroie autours de celui-ci jusqu'à ce que vous sentez le ressort bien tendu , garder le ressort tendu et enrouler la courroie jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de mou , on peut jouer avec la position de la machine pour tendre le câble avant de lâcher le ressort …
  • Lacher le ressort
  • tester le charriot sur toute sa longueur ( va et bien avance lors de la frappe , etc … )

IMG_20210405_112819


Remontage de la machine …

  • Remettre tous les éléments mécaniques enlevés , attention : à chaque étape regarder si le charriot n'est pas bloqué et si les dispositifs fonctionnent bien .
  • Avant remise de la carrosserie tester totalement la machine
  • Remonter la carrosserie .
  • Tester la machine


IMG_20210405_205242


Dans le cas présent , pas de gros soucis notables …

Une Olympia en plein PROGRESS

IMG_20210310_181529


J'ai encore une Olympia sur mon établi … Et celle-ci est la plus vieille machine que j'ai dû restaurer puisqu'elle date d'avant guerre … Même si son cas n'est pas le plus désespéré elle m'a posée bien du soucis …


Le Choix de la machine …

Je suis parieur quand j'achète sur le net : Les machines choisies ne sont pas vraiment mises en valeur par les annonces … Là j'ai 3 photos dont une floue , une représentant la valise de la machine et une un gros plan … Avec l'habitude je pense que la machine est plutôt clean de ce que je vois du mécanisme et des touches … les parties rouges du boitier ( principal mais aussi du support papier ) me fait plus penser à des photos prises le soleil dans le dos qu'à de la rouille …

Capture d’écran 2021-03-14 à 02.15.50

3f175684fde6f4b1002d26d2a2544dd7869fd681

91ac4b8d65e545f52f96e8ce42c07b5fc30598de



Curieusement le cout de la machine m'importe , il ne faut pas qu'elle coute plus cher qu'une machine " certifiée conforme " , cette annonce ( avec un port habituel de 15,10 Euros ) faisait un prix d'achat à 35,10 euros ! Pas besoin de calculette avec quelques frais supplémentaires autant en acheter une déjà restaurée et je l'avais " mise sous le coude " au cas où le prix baissait …

Il y a eu une promotion port 1 Euros , j'ai négocié à 15 Euros le prix de la machine pour que cela rentre dans mes critères … Un petit calcul : 17 Euros d'achat , port et assurance + 5 Euros de ruban + 10 Euros de rouleaux métalliques + 10 Euros de Silent-blocs cela fait 42 Euros au total dans le pire des cas … Cela reste acceptable par rapport au risque ! J'ai du mal à estimer son prix mais je pense entre 50 et 100 Euros dans un état " patine d'époque " … A vrai dire si je l'ai prise , c'est qu'une Olympia Progress Azerty , ce n'est pas si courant !



ATTENTION SI VOUS FAITES LES MANIPULATION CI DESSOUS C’EST SOUS VOTRE RESPONSABILITE ET A VOS RISQUES , JE NE SUIS EN AUCUN CAS RESPONSABLE EN CAS DE DOMMAGE ! d'autant plus que n'ayant pas de formation dans le domaine je l'ai effectué par tâtonnement . Cela permet au moins d'avoir mon expérience d'une telle réparation et de vous en inspirer …


Réception de la machine …


La voila chez moi … Bien entendu je commence à la tester et hormis la touche majuscule , tout est grippé … J'aime bien la description : " fonctionne , a besoin d'un nettoyage " … J'utilise mon pulvérisateur d'alcool et pulvérise sur toute la machine ( attention : c'est inflammable , éviter les points chauds et les prises de courant … ) . Cela fonctionne pas ou très mal , mais j'en vois assez pour savoir qu'elle est intacte et n'a besoin que d'un nettoyage … Je vois aussi un gros manque de peinture sur le boitier qu'il faudra réparer …

IMG_20210310_181538


Je retire les bobines ( qui sont d'époque , je les mets donc dans le récipient des pièces à garder ) … A savoir que c'est par pivotement des caches qu'on libère les rouleaux …


La frappe …

J'asperge le mécanisme et commence d'abord à vérifier que les tampons ne collent pas les caractères … Pas de soucis : j'y arrive et le tampon est propre , je les manipule relativement délicatement pour augmenter le mouvement avec plusieurs va et bien des tiges ( on pousse toujours les tiges , on ne les tords pas , on ne les tiens pas ) …

Je fais la même manipulation avec les touches ( pour soulever la touche et la remettre en position neutre j'appuie sur le bout de la tige de frappe ) s'ils ne reviennent pas automatiquement ce n'est pas dramatique …


IMG_20210310_184020

Ensuite je vais passer au nettoyage du système de frappe ( les tiges et la plaque où ils sont implantés ) … Là , c'est vraiment très sale , j'utilise une brosse à dent rotative électrique pour nettoyer toute cette partie . J'utilise " dans les cas graves" un mélange d'alcool enrichi d'une giclée de WD40 … Cela permet d'avoir les avantages dégripant du WD40 sans en avoir les inconvénients ( sur les plastiques et la propreté de la machine ) . On remets les cache- rouleaux en position normale .

IMG_20210310_181545

IMG_20210310_204624


IMG_20210310_205142


IMG_20210311_175316


IMG_20210311_175321

Ma technique : Brosser , Tester les touches ( que le caractère frappe et revienne ) , Les essuyer et refaire la procédure de nettoyage tant que toutes les touches ne sont pas parfaitement libres … Quand il n'en reste presque plus , si en frappant une touche vous entendez un bruit métallique c'est qu'elles sont faussées , il suffit d' observer ce qui se passe quand elle tape ( poussant le caractère sur le guide de frappe ) et les redresser légèrement en appuyant légèrement d'un coté elles devraient bien refonctionner , il faut mieux s'y reprendre 10 fois plutôt que de trop appuyer …

IMG_20210311_175327




Le charriot …


Là j'utilise encore du WD40 j'en mets une giclée sous l'emplacement du charriot , principalement au milieux , un peu sur le ressort rotatif … J'ai mis les margeurs au à l'extrémité du cylindre et fait une vingtaine de va et bien du charriot … Cela fonctionne


Nettoyage …

J'ai nettoyé le boitier à l'alcool ménager , le cylindre avec un peu de WD40 sur un chiffon …

Les touches peuvent avoir des caractères à moitié visibles , j'ai utilisé la brosse à dent et du vinaigre blanc , au bout de 30 secondes par touches , cela devient clean …

Tout ce qu'on peut voir du mécanisme je l'ai nettoyé avec un gros pinceau des de l'alcool à 90 ( en faisans attention de ne pas décrocher un ressort ou autre chose ) …

IMG_20210311_180701



Retouche peinture …

Une première pour moi : j'ai retouché la peinture à cause d'un " gros défaut " sur le boitier … Comme il était à coté d'un pied j'ai retiré celui-ci , remis la machine à plat ( callée par un outil ) et refait la peinture directement …

IMG_20210312_124616


IMG_20210312_124745



The End … Ou plutôt le début d'une nouvelle vie !

J'ai remis un ruban neuf dur les vieux rouleaux , retesté la machine ( comme toujours dans un premier temps il y a des petits soucis , il faut un peu la roder et parfois faire un ou deux ajustements ) et vogue la galère …

094

Une Olympia SM5 : Une remise en route comme je les aime ...

91

Encore une machine achetée sur Le Bon Coin " A l'aveugle " … C'est très déstabilisant de devoir estimer grâce à un petit texte et 3 photos l'ampleur de la restauration d'une machine à écrire …

Le Choix …

De ce que j'en voyais , c'était un mécanisme qui semblait en bon état mais encrassé et un boitier clean ! Le texte de présentation confirmait que la machine avait besoin d'une révision et que le mécanisme était plus ou moins grippé ! Les rouleaux d'encre sont en plastique , pour plus d'authenticité il lui faudra des rouleaux métalliques . C'était une Olympia SM3 ou SM4 ou SM5 … Connaissant les premières Olympia SM je présumais un gros soucis au niveau caoutchouc . Prix demandé 25 Euros ( Donc 30 , port compris ) . La dernière SM réparée m'en a couté 30 de matériel !

J'ai estimé qu'une offre de 15 Euros plus port était à tenter , elle elle était réparable elle me couterais au pire 50 Euros ( achat + pièces ) et revendable pour déco si elle n'était pas réparable 25 ou 30 Euros . J'aurais accepté 20 Euros , les 15 Euros ont été acceptés .


La réception du colis …

Une fois la machine arrivée et déballée un petit état des lieux s'impose , je fais une inspection visuelle de la machine et
un test complet de la machine … C'est d'autant plus important qu'elle ne va plus fonctionner pendant quelques temps !

Les moins :
  • Toutes les lettres sauf une grippées
  • La manette du cylindre à droite désserré et en deux parties
  • Le dispositif de la bande encres totalement grippé ( sauf l'axe pour la bobine de gauche )
  • Les deux rouleaux et la bande d'encre à changer
  • La serrure et la poignée de la valise irrécupérables
Les plus :
  • Les majuscules , le chariot et la tabulation fonctionne
  • Aucun problème mécanique apparent , tout semble intact
  • Les caoutchoucs ont été changés
  • Le boitier sans aucune rayure

C'est la machine parfaite pour une restauration , ce sera un peu fastueux mais si je ne fais pas d'erreur elle ne devrait pas trop être difficile à restaurer ! Le seul bémol : la valise ne sera pas jetée , elle peut toujours servir de protection pour la machine …

ATTENTION SI VOUS FAITES LES MANIPULATION CI DESSOUS C’EST SOUS VOTRE RESPONSABILITE ET A VOS RISQUES , JE NE SUIS EN AUCUN CAS RESPONSABLE EN CAS DE DOMMAGE ! d'autant plus que n'ayant pas de formation dans le domaine je l'ai effectué par tâtonnement . Cela permet au moins d'avoir mon expérience d'une telle réparation et de vous en inspirer …


Préparation de la machine …

Je l'emmène dans l'atelier , ouvre le capot et retire la bande et les rouleaux d'encre , comme ils sont en plastique et standards je les jette à la poubelle … Je pulvérise abondamment sur tout le mécanisme de l'alcool ménager ( attention c'est volatile , pas à coté d'une source de chaleur !

Il faudra :
  • Du sopalin
  • De l'Alcool ménager
  • Du WD40 ( à utiliser avec parcimonie , c'est parfois dangereux pour ces machine ). Quand je l'utilise je rince toujours la partie exposée au dégrippant avec de l'alcool pour l'enlever au maximum !
  • Pince brucelle
  • Une brosse à dent , personnellement j'utilise une brosse électrique pour les dents qui a été recyclée pour les machines à écrire . C'est plus efficace !

Surtout pas d'huile ! Bien des personnes croient que l'huile et que la mécanique vont bien ensemble. Curieusement pas toujours , et surtout pas sur de la mécanique de précision où l'huile et la poussière ambiante se combinent et finissent très vite à bloquer les appareils . Une erreur de ce type d'une minute provoquera 2 ou 3 heures de nettoyage de la machine pour retirer toutes les impureté !


Le dispositif de l'entrainement du ruban d'encre …

C'est un problème fréquent sur les machines délaissées , et c'est relativement simple à réparer , la plupart du temps ce sont des pièces grippées ! J'ai déjà parlé de ce dispositif , pour une Hermes , mais seul l'axe central d'une des deux bobines était grippé . Là , on a la totale sauf l'axe de la bobine de gauche …

Comment ça marche : Nous avons deux dispositifs ( un pour chaque rouleau ) qui sont reliés par une tringle . On en voit donc la moitié sur la photo ci dessous …

IMG_20210210_175629


J'ai repéré les éléments

  1. Détecteur de fin de bande : il détecte un petit plot qui est à l'amorce de la bande . Le plot doit toujours se trouver coté rouleau du détecteur
  2. Tringle de liaison des deux dispositifs : En maniant 1 et 2 vous devez pouvoir modifier les positions des éléments 5 et 6
  3. Axe du dispositif : c'est dans cet axe que s'embroche le rouleau
  4. Roue dentelée : c'st elle qui fait tourner le rouleau
  5. Anti retours : ce dispositif empêche le rouleau de tourner dans un sens quand le rouleau entraine la bande
  6. dispositif d'entrainement de la bande : ce dispositif fait tourner la roue dentelée .

Les éléments 5 et 6 sont soit écartés de la roue , soit agissent sur la roue . Ils agissent ensemble : soit ils libèrent totalement la roue dentelée soit ils agissent ensembles sur la roue dentelée …

Le but est de les débloquer manuellement en s'aidant de l'alcool …

Attention : on ne force pas des pièces qui sont vraiment bloquées et on ne les tords surtout pas . on aide les pièces à bouger en agissant modérément , il faut mieux être patient .

Une fois que les pièces bougent il suffit de les manipuler 10 ou 20 fois pour qu'elles refonctionnent normalement . si elles sont encrasser on peut retirer avec une pince brucelle la les éléments indésirables .

IMG_20210211_190257




Le bouton de droite …

C'est certainement le problème le plus simple à régler . La molette s'était désolidarisé et ne tenait plus le cylindre . De plus le bouton central était enfoncé … J 'ai retiré la vis de son axe , et mis un petit jet WD40 ( là , pour une fois sans rincer à l'alcool ) , repoussé le tout le plus à gauche puis remis la vis .

IMG_20210210_181533


Ensuite j'ai recollé les 2 parties externes de la molette et bloqué cette dernière en la poussant à fond sur l'axe ( on ne doit plus voir les striures sur l'axe ) . Si je regarde la doc sur cette machine , le bouton central " n'existe pas "…. On peut en effet faire tourner librement le cylindre par la position du curseur " espace de ligne " . Je me demande si ce n'est une modification dû à un petit soucis : si on utilise le bouton central on a tendance à retirer la molette …


La frappe des lettres …

Je vais m'attaquer au plus important : la frappe des lettres …

J'ai remarqué qu'après avoir aspergé le mécanisme cela ne fonctionne toujours pas j'ai essayé de soulever les tiges de frappe ( pas par les touches mais en soulevant les caractères ) cela ne fonctionnait pas vraiment beaucoup mieux .

IMG_20210213_090711


J'ai mis un peu de WD40 sur ma brosse à dent et brossé dans les rayures , rincé à l'alcool , et réessayé de faire bouger les tiges de frappe ( les faire avancer vers l'emplacement de frappe ) celles qui acceptaient je leur est leur fait faire plusieurs va et viens jusqu'à ce que la manipulation soit aisée et essuyé le mécanisme pour retirer la crasse et l'encre accumulée . j'ai fait cette opération jusqu'à ce que tous les caractères puissent bouger facilement … J'ai ensuite Testé le clavier , cela doit fonctionner mais les caractères ne reviendront pas forcément en place .

IMG_20210210_123913


Je passe au nettoyage des " récalcitrants " … Pour les nettoyer sans les fausser je mets les caractères à nettoyer en position de frappe … Certains avaient sur la tige de la crasse , parfois collante … J'ai nettoyé à l'alcool et parfois raclé au couteau … on peut aussi renetoyer les fentes dans lesquelles la tige fonctionne ( en position repos et frappe ) .


Sous les caractères …

Très important : le caoutchouc sali par l'encre et la poussière colle le caractère … J'ai donc nettoyé à l'alcool ménager sous les caractères en faisant attention de ne pas les tordre ou les entasser trop vers la zone de frappe …

IMG_20210210_125003


IMG_20210210_124317


Le caoutchouc s'était rétracté , j'ai du en rajouter un petit bout d'un coté pour éviter que la tige ne repose sur rien .

IMG_20210210_172149



Rodage …

J'ai donc remis une nouvelle bande retesté si tout fonctionne ( comme le premier test ) et si la frappe était bien centrée ( on le voit mis surtout on l'entends : quand il y a un tintement métallique " c'est mauvais signe " ) là , tout OK …

IMG_20210210_182205


Ensuite pendant plusieurs jours on s'en sert et on règle " les petits soucis " J'en ai eu encore pour 3 jours de petits détails à régler …

Japy P6 : Née pendant l' occupation ...

japyp7


La Japy que j'ai choisi ( la Japy P6 ) est un modèle créé avant guerre , elle fut aussi produite pendant celle-ci .Il est obligé que la production de cette machine a été influencée par les aléas de l'histoire . En 1943 , date de la fabrication de la machine que je vais restaurer , on est dans une économie de de guerre sous l'occupation nazie . On est dans une économie de guerre et de rationnement pour l'industrie civile .

On voit à la qualité de fabrication si cette machine a été fabriquée avant pendant l'occupation. Avant celle-ci la peinture est noire et brillante , les chromes nombreux et de qualité , pendant l'occupation la peinture est noire mate de piètre qualité et les chromes quasi inexistants …


IMG_5493


ATTENTION SI VOUS FAITES LES MANIPULATION CI DESSOUS C’EST SOUS VOTRE RESPONSABILITE ET A VOS RISQUES , JE NE SUIS EN AUCUN CAS RESPONSABLE EN CAS DE DOMMAGE ! d'autant plus que n'ayant pas de formation dans le domaine je l'ai effectué par tâtonnement . Cela permet au moins d'avoir mon expérience d'une telle réparation et de vous en inspirer … Même si j'ai fait allusion à des dégripant il est dangereux pour la machine d'utiliser du WD40 qui semble mal réagir avec certaines anciennes huiles utilisées , par précaution je déconseille son utilisation sauf en dernier recours !

J'ai vu une annonce intéressante bien qu'à première vue la machine semblait être dans un état plutôt lamentable … Mais si on regarde bien il semble ne rien avoir d'irréparable ! Le vendeur assure après une question de ma part que les touches semblent toutes fonctionner , le charriot et le mode majuscule aussi avec quelques touches à revoir .

J'avais déjà une Japy P6 que je n'ai pas su pour l'instant réparer car il lui manque une pièce ( la lettre T ne fonctionne pas ) , mais je l'ai démontée et peut m'en servir de machine " modèle " …

Capture d’écran 2020rr


Je vais vous dire une chose qui semble incongrue : une bonne restauration commence par un bon prix : il faut que la machine coute moins cher une fois réparée qu'une machine en bon état …

s-l1600-1


En comptant sur les aléas malheureux … A 45 Euros port compris elle est trop chère , on va avoir peut-être 15 ou 20 Euros de frais , il faut aussi penser à l'échec éventuel de la restauration , etc… et cette machine ne vaut pas 100 Euros restaurée . J'ai fait baisser le prix de la machine à 35 Euros port compris , c'est déjà bien payé !


Réception …

Première chose à faire au niveau réception : inspecter la machine .

Je retire la bande d'encre et garde les rouleaux s'ils sont en métal

Après un test sans bande je constate que toutes les touches font taper au moins une lettre mais curieusement 2 ou 3 en font bouger plusieurs , que certaines restent bloquées en position de frappe , un mauvais pressentiment : aucune touche ne devrait commander plusieurs lettres … je retourne la machine pour voir si une tige de frappe bouge ce qui voudrait dire qu'une tige n'est pas tenue , ce n'est pas le cas mais après inspection de la machine , je me rends compte qu'une petite tringle est cassée …

Le déplacement du chariot est parfois gêné par le dos du boitier qui est tordu …

Tout le reste semble ( réglage des couleurs , majuscule , réglage et suppression de la marge ) OK … Mais il y a quand même du boulot …



Les tringles des lettres …

Lors du dernier démontage j'avais constaté qu'il y avait 2 tringles par lettres , une petite verticale derrière les touches et une grande horizontale bien moins accessible . C'est la petite qui est cassée , je vais utiliser la tringle cassée de ma première machine pour en faire une petite pour cette machine .

L'intérêt est évident : ce sont par nature deux tringles de même matière , je suis incapable de deviner la matière à utiliser pour faire la nouvelle pièce . Le risque est aussi évident : c'est une tringle qui a cassé une fois , elle pourrait le faire une deuxième fois ! Vu les contraintes que devrait subir la pièce que je vais créer je pense que cela passera !


Démontage de la machine …

Soyons franc , même sil y a plus complexe , ce boitier est plutôt facile à démonter et difficile à remonter !

IMG_5445


On retire le capot …

IMG_5453

Passer un coup d'aspirateur ( pas trop appuyé sur le mécanisme ) et donner un léger coup de pinceau pour retirer la poussière …


IMG_5455

On mets un scotch sur les 2 traverses de chaque coté du boitier ( scotch de peintre , celui qui ne tiens pas beaucoup pour éviter d'abimer la peinture ) . Ces barres devront être mise dans la même position , elles servent de gonds au capot


IMG_5456 (1)

IMG_5464

On retire les 3 vis derrière les touches les placer dans une première coupelle ou un sachet …


IMG_5463 (1)

… et les 8 vis sur les cotés ( ne pas dévisser la plus grosse des vis à gauche ) , placer les 8 vis dans un deuxième récipient ou un nouveau sac … puis retirer les 3 éléments de la carrosserie …


IMG_5465



La partie posterieure de la carrosserie …


J'ai détordu la face arrière et je l'ai remontée avec 2 vis pour tester si la carrosserie ne gênait plus , c'était OK , On passe à la suite …

IMG_5467



On mets de coté les vis , les rouleaux et le boitier

IMG_5466 (1)


La tringle cassée …

premièrement bien repérer la tige de frappe non commandée , ( le L dans le cas présent ), sur la gravure du " L" j'ai mis un coup de feutre pour pouvoir bien la reconnaitre … Essayer de deviner la longueur de la tringle cassée ( il faut mieux avoir quelques millimètres de trop que le contraire … ) : elle est derrière les touches sous le ressort correspondant à la tige de frappe immobilisée . En refaire une … Les proportions sont mauvaises mais cela doit ressembler un peu à ça … la boucle ne doit pas être très serrée sinon on ne pourra pas l'insérer dans le trou et la partie horizontale en bas assez longue ( au moins 5 ou 6 mm ) pour pouvoir la tordre

Capture d’écran 2020-11-28 à 17.22.05

En jouant avec la tringle et la touche on peut arriver à

  • Accrocher le haut de la tringle sous le ressort ( il y a un petit trou à peine visible ) sur le mécanisme de la tige de frappe regardez comment sont placées les tringles d'à coté …
  • Entrer la partie inférieure de la tringle dans le trou correspondant au mécanisme de la touche
  • Tordre vers le bas la tringle pour la bloquer …

IMG_5469

Alors là il faudra être astucieux , la touche a toutes les chances d'être trop basse … il faut tordre la tringle qu'on a mise à son milieux pour qu'elle fasse la bonne longueur , je pense que Japy avait un système analogue car toutes les tringles sont courbées , moi je l'ai fait avec un tournevis m'appuyant sur le châssis du boitier … Il faudra peut-être pour certains retirer la plaque derrière les touches … Attention de tordre de façon à ce que la tringle ne gène pas … C'est à dire vers l'avant de la machine …


Nettoyage…

J'ai abandonné le WD40 que j'estime trop dangereux pour les machines le mécanisme a été nettoyé à l' Oral B électrique et alcool ! Je vous rassure c'est pas celle que j'utilise pour les dents ! puis à la main .


Les quelques tiges de frappe faussées …

Problème vu plus haut … Il y en avait une c'était flagrant les autres je les entendais taper à coté ( on finit par " le voir à l'oreille " avec l'habitude ) , Vu en macro c'était évident , j'ai légèrement appuyé sur la tige puis testé jusqu'à ce que cela fonctionne , je l'ai fait plusieurs fois jusqu'à un résultat parfait ! Il ne faut vraiment pas appuyer fort .
C'est vraiment à faire en dernier recours …

IMG_5474


Remontage …

Positionner les pièces de carrosserie ( ne pas oublier de mettre en même temps que la face avant la traverse ) visser un peu les vis , placer le capot et tout serrer !

IMG_5475

IMG_5477


Remettre une nouvelle bande avec les anciens rouleaux , retirer le scotch et re-tester la machine … Elle a rajeuni de 60 ans !!!

IMG_5479

IMG_5480

IMG_5485