Stop Stop Covid

IMG20200527205453

Les députés , dont beaucoup n'ont pas réfléchi aux conséquences d'une telle première mais juste aux consignes de vote , ont cautionné StopCovid .

Cette application est totalement inutile car ses données ne sont pas pertinentes .

  • A quoi sert de signaler un pseudo contact de 15 minutes avec une personne ayant le Covid mais ayant un masque ou étant derrière une vitre ?
  • Pour que le logiciel soit vraiment efficace il faut que 60 % de la population l'installe et accepte d'avoir son smartphone personnel ( et bien le sien , pas celui de sa compagne ou de ses parents ) en permanence sur lui .

Ce deuxième point est très dangereux pour notre future liberté car inciterait le gouvernement de rendre un tel logiciel espion obligatoire .

Pourquoi liberticide ?
  • Car il sous entends ( dans la version big data de l'état Français ) une centralisation des données vers un serveur d'état . C'est vrai que l'état français n'a jamais eu d'état autoritaire en France , Pétain n'a jamais existé , il n'y a jamais eu la guerre d' Algérie , et l'armé était stupéfaite d'apprendre que l'affaire Dreyfus était une calomnie …
  • Car Apple et Google ont une solution qui permet de garder l'anonymat des contacts , quand 2 smartphones se rencontrent ils se donnent un identifiant anonyme et ne pouvant pas remonter jusqu'à l'utilisateur du smartphone . Par gloriole et débilité l'état français ne veut pas l'utiliser …
  • Le prétexte médical peut avoir des dérives graves , on peut considérer un comportement comme maladif et donc à soigner . l n'y a pas encore longtemps des états considéraient l'homosexualité comme une maladie , on pourrait prétendre que certains comportements sont à soigner et qu'on se serve d'un tel traçage pour savoir quelles personnes ont pu être contaminées et leur faire faire une petite cure de " désintoxication "

La technologie et l'habitude sont plus constantes que les états démocratiques . Ceux qui acceptent
StopCovid sont les complices des futurs " Big Brother " qui siègeront tôt ou tard à l'Elysée et qui utiliseront exactement le même système pour connaitre les " complices " des partisans de la liberté . Accepter une fois l'utilisation d'un tel système le cautionnera pour combattre les épidémies , puis les terroristes et finira par détecter les réunions des " ennemis du peuple ( Belle langue de bois pour parler des dissidents dans une dictature ).

Macron a dit qu'on était en guerre , oui c'est vrai mais autant contre nos peurs et les choix débiles qui s'en suivent que contre le virus . Il faut concilier les deux . Il peut nous tuer mais ce n'est pas pour cela qu'il doit nous empêcher de vivre … Avec bien entendu les mesures de distanciation des corps et un comportement responsable … Il ne faut pas condamner les futures générations à une dictature numérique comme le préfigure le cas des chinois qui ont sur leurs smartphones et ordinateurs des
" bons points " gouvernementaux leur donnant des avantages et des "laisser passer" stockés sur leurs smartphones .

Non !
StopCovid ne passera pas par moi !