Les Vide-greniers sont vides !

Coup de grâce pour les vide greniers ?


IMG_5361



Avant propos …

Je m'amuse et trouve un peu vains en voyant les agissements des chineurs à la petite semaine qui farfouillent les vide-greniers et brocanteurs un smartphone à la main en croyant pouvoir faire une bonne affaire ! Toute vieillerie invendable est achetée s'il voient la même daube proposée à 50 Euros sur ebay … depuis des lustres ! Ils passent d'un objet à l'autre , toujours prêt à croire le dieu
Google , eBay ou Le Bon Coin ! Personnellement il m'arrive souvent de chiner sans smartphone , le rares fois où je l'ai , je ne regarde que pour vérifier un aspect qui me semble douteux sur l'appareil ( si tous les accessoires sont présents par exemple ) . Ces " derniers des Mohicans " de la brocante traditionnelle en manque de vide greniers ou Emaus vont commencer à réellement chiner sur le net , dire qu'ils vont souffrir est un euphémisme : cela va être la Bérézina que dis-je l'hécatombe de ces chineurs qui sont surfeurs du dimanche !

Et pourtant que les clichés ont la vie dure ! Avec le confinement ( enfin , il parait que c'est un confinement , j'en ai pas trop l'impression ) mes amis et collègues disent
" dur dur pour toi , tu vas faire des économies : plus de vide greniers !" . De fait , tous les chineurs aiment les vide-greniers et brocantes plus que pour l'ambiance que pour les pièces achetées , il n'y a plus rien : cette année je n'ai trouvé qu'une bonne affaire , la Remington Noiseless 7 décrite ici même dans le musée virtuel ( c'est l'une des pièces du musée qui m'appartiennent ) . toutes les autres étaient des achats à des pros ou Internet ( principalement le bon coin ! ) .

Et pourtant même " light" ce deuxième confinement risque d'achever les vide-greniers et brocantes …


Comment en est on arrivé là ? …

Avant de voir le cas particulier de la collection il y a déjà le péché originel : Le gros problème des vide-greniers a été leur multiplication : le moindre petit village en a voulu un . Résultat : en un Week-End on en fait 3 ou 4 ( ce qui fait 100 ou 150 Kilomètres de route ) pour voir les mêmes stands que les semaines d'avant plus quelques locaux ! On dépense plus en essence qu'en objet ! Cela était acceptable tant que les couts de port étaient prohibitifs . Ce n'est plus le cas ! Maintenant les tarifs des services de colis associés aux site de petite annonce sur le net rends les achats très bon marché , par exemple le port est de 4 Euros pour une machine à écrire sur le bon coin ! Les vides greniers restent intéressants que pour la
drouille !

Comme j'ai dit plus haut les collectionneurs ( tout au moins ceux qui recherchent des objets rares ) chinent sur les vide-greniers plus par habitude et se balader que pour acheter . Comment en est-on arrivé là ?

  • La première raison est le type d'acheteurs qui écument les vide-greniers : la plupart ne veut pas payer et ils font ce genre de manifestation car c'est réputé très bon marché … De ce fait on se retrouve avec des vendeurs , découragés de vendre de bons produits et s'adaptant en ne vendant que de la drouille : une layette , un pousse-pousse , un CD de Violetta ou une VHS de Columbo ( pour les plus jeunes demandez à vos parents ce que c'est ) … J'oublie les éternels tableaux en tapisserie et les assiettes à accrocher ! Passionnant … Heureusement qu'il y a des brocanteurs dans ces vide-greniers …
  • La seconde raison est l'âge des vendeurs d'objets de collection ( sur les vide-greniers et les salons de collection ) , il y a 20 ou 30 ans c'était des actifs , ce sont actuellement plutôt des retraités et dans 20 ans on pourra directement faire ces ventes dans les EHPAD …

L'absence de vide-greniers est en train de pousser les derniers réfractaires à la collection sur le net à passer le pas … On est un peu des drogués de la chine ( je dit " On " car j'en sais hélas quelque-chose , je suis atteint de cette " maladie" ) . Il nous faut notre dose hebdomadaire ! Il sera dur de revenir en arrière , sauf pour ceux qui ne sont pas capables d'imaginer et d'évaluer l'objet en vente sans l'avoir concrètement devant eux .


Les conséquences …

Curieusement la numérisation de la collection bouleverse le monde de la collection : plus rien n'est rare . Dans ma vie de chineur je n'ai vu que 2 machine à écrire Heady ou Mignon ( et encore ! Elles ne fonctionnaient pas ) actuellement il y en a une dizaine disponible sur eBay !

Si nous avons bien plus le choix au niveau de l'offre , sur internet il est bien plus délicat de savoir si une pièce est intéressante et pour un débutant cela ressemble un peu à un jeu de hasard … Où les autres acheteurs savent reconnaitre les dés pipés . A ce propos , même si les meilleurs coups à faire sont à mon avis sur le bon coin , il me semble beaucoup plus facile d'acheter sur
eBay que sur le bon coin où les vendeurs manquent vraiment de "professionnalisme" , où l'appréciation de leur sérieux est très rudimentaire et où les photos sont petites et peu nombreuses ( au mieux 3 contre 12 sur eBay ) . J'ai commencé seulement cette année à acheter sur le bon coin car mes premières tentatives étaient navrantes alors que cela fait 19 ans que j'effectue des achats et parfois des ventes sur eBay …

Soyons franc , avec internet ( sauf peut-être l'achat ) tout est simplifié pour les collectionneurs de techno-vintage , particulièrement pour la restauration des machines ! Plus besoin de courir à droite ou à gauche pour trouver les pièces détachées on le fait derrière un ordinateur . Pour trouver les informations sur les machines à restaurer c'est aussi bien plus aisé !

La collection assistée par l'informatique n'a que des atouts objectifs … Mais perds beaucoup de son charme !